Toi, Mer aux milles reflets bleus,
Beau miroir du soleil de feu,
Où l’air est si délicieux.

la mer2

Nulle part ailleurs, la lumière n’y est aussi dorée,
Aussi claire et ni aussi bleue.
La douceur du ciel bleu azur
Que je ne me lasse de contempler.

la mer4

la mer3

Tes criques, tes plages, tes calanques, où tous les bateaux 
Vont et viennent via tes eaux.

la mer

Tu héberges en ton sein des Iles Magnifiques,
Au subtile parfum de nature.

la mer5

Il y a si longtemps que je vis en Provence,
Ma terre d’adoption, son mistral et son insolence…
Pourrais-je vivre ailleurs ? Je ne le pense pas !

la mer6

Le chant des cigales est si intense en Provence.
Ce pays du soleil est maintenant mien…

 

962c54cb550bf4e769c6665ee58109f1